Messages des présidents

Photo de Pierre Monahan

Au cœur de l’action
Hausse du dividende

Pierre Monahan
Président du conseil d’administration
Valener
 Nous cherchons la pertinence, le progrès mesuré et constant, les solutions durables. Cette approche réfléchie et stratégique nous permet de confirmer une hausse annuelle de 4 % du dividende versé à nos actionnaires pour l’exercice 2015 et une cible de croissance d’environ 4 % pour les trois années à venir.  Le mot de Pierre Monahan
Photo de Pierre Monahan
Pierre Monahan
Président du conseil d’administration
Valener
Fermer

Depuis sa création, Valener dit ce qu’elle fera et fait ce qu’elle a dit. Nous ne cherchons pas le coup d’éclat. Nous cherchons la pertinence, le progrès mesuré et constant, les solutions durables. Cette approche réfléchie et stratégique nous permet de confirmer une hausse annuelle de 4 % du dividende versé à nos actionnaires pour l’exercice 2015 et une cible de croissance d’environ 4 % pour les trois années à venir.

L’alliance d’avenir Valener – Gaz Métro

Valener est le véhicule d’investissement du public dans Gaz Métro, fleuron québécois de l’énergie et du développement durable. Notre placement dans Gaz Métro demeure notre principal moteur de développement et les perspectives de celle-ci sont belles, comme en témoigne la section « Faits saillants » de ce rapport. En bref, le gaz naturel est une énergie recherchée, Gaz Métro est une entreprise respectée et ses initiatives de croissance sont inspirées.

Ce sont là des assises fortes pour Valener. Malgré la baisse prononcée des prix du pétrole, le gaz naturel demeure la forme d’énergie la moins chère dans la plupart des segments de marché. Par ailleurs, le modèle d’affaires de Gaz Métro place l’entreprise à l’abri des fluctuations des prix, son bénéfice n’étant pas réalisé sur la molécule de gaz naturel, vendue au coûtant, mais sur le service de distribution qu’elle assure. Cette structure d’opération contribue à la stabilité financière de Gaz Métro.

Gaz Métro croît intelligemment, dans ses activités traditionnelles comme dans les énergies nouvelles et renouvelables. Tout comme Valener, Gaz Métro touche les fruits de son investissement dans les Parcs éoliens de la Seigneurie de Beaupré qui se révèle un succès opérationnel et financier. Parallèlement, les activités de Gaz Métro au Vermont ont continué de générer la croissance attendue, alors que la dépréciation du dollar canadien vis-à-vis de la devise américaine a permis d’augmenter substantiellement le bénéfice provenant des activités américaines.

Créer de la valeur de façon structurante

Les marchés témoignent de leur confiance en Valener. Notre titre a ainsi été l’un des rares du domaine de l’énergie à s’apprécier dans cette année d’adversité. En excluant les éléments non récurrents, Valener a enregistré un bénéfice net ajusté attribuable aux actionnaires ordinaires de 45,3 millions de dollars pour l’exercice 2015, ce qui représente une augmentation de 8,6 millions de dollars par rapport à l’exercice précédent.

Une situation financière encore plus robuste

Malgré la hausse de ses distributions, Valener conserve un haut niveau de liquidité et voit sa situation financière évoluer favorablement. Elle s’est positionnée pour la réalisation d’investissements futurs en renouvelant pour cinq ans une facilité de crédit de 200 millions de dollars, après avoir augmenté son investissement net dans Gaz Métro avec l’acquisition de 74 millions de dollars de nouvelles unités.

C’est aussi dire que l’année a été bonne sur le plan des revenus. Notre participation directe dans les Parcs éoliens de la Seigneurie de Beaupré s’est avérée un investissement particulièrement rentable au cours des douze derniers mois. Au cours de l’exercice, les revenus provenant de la vente d’énergie à Hydro-Québec ont été supérieurs aux projections, essentiellement à cause des vents favorables. La qualité de cet investissement contribue à rendre possible et à prolonger la hausse du dividende versé à nos actionnaires.

Prêts pour la suite

Valener est très fière de son association avec Gaz Métro. Nous réitérons toute notre confiance dans sa présidente, Sophie Brochu, son équipe de direction et tous les employés. Ces derniers ont d’ailleurs témoigné de leur engagement envers l’avenir en initiant une discussion publique inspirante sous le thème « Prêts pour la suite? ».

Valener fait sienne cette invitation à construire le futur dans la poursuite de son partenariat avec Gaz Métro, de créer de la valeur pour ses actionnaires et de contribuer positivement à l’avancement de la société.

C’est à cette vision que donnent vie les actionnaires de Valener. Nous les remercions de leur confiance.

Photo de Sophie Brochu

Au cœur de l’action
Penser l’énergie à long terme

Sophie Brochu
Présidente et chef de la direction
Gaz Métro
 De cette vision de notre rôle comme entreprise énergétique diversifiée et moderne, découle l’amélioration de notre performance financière qui apparaît comme la juste récompense d’un travail bien fait et non comme le bénéfice passager de décisions à courte vue.  Le mot de Sophie Brochu
Photo de Sophie Brochu
Sophie Brochu
Présidente et chef de la direction
Gaz Métro
Fermer

Nous vivons dans un monde qui bouge vite, où les transformations sont rapides, où les innovations se succèdent à un rythme effréné. Dans cet écosystème complexe, les entreprises doivent redoubler de vigilance pour ne pas se laisser happer par la seule fixation sur les résultats du prochain trimestre. Gaz Métro en est bien consciente. Nous tenons à inscrire notre vision stratégique de développement sur un horizon de long terme. Comme fournisseur de solutions énergétiques, nous voulons que notre travail ait un sens, celui du progrès; nous voulons qu’il ait un but, celui de soutenir le succès de nos clients; nous voulons qu’il ait une assise, celle de l’acceptabilité sociale; nous voulons qu’il ait une portée, celle de contribuer à la lutte contre les changements climatiques.

Sous plusieurs aspects, l’exercice 2015 aura témoigné de la valeur de cette vision de développement à long terme alors que des projets préparés de longue date sont entrés dans leur phase de réalisation.

Comme distributeur gazier, nous sommes heureux de l’avancement du projet de prolongement de notre réseau dans la région de Bellechasse. Soutenue par les acteurs de la communauté, cette extension de 71 kilomètres était sur notre table de travail depuis plus de 10 ans. Ce projet est maintenant au stade de l’approbation finale par la Régie de l’énergie. Elle nous permettra d’étendre les avantages écologiques et économiques du gaz naturel à une centaine de clients – des entreprises, des écoles et des édifices municipaux – situés entre Lévis et Sainte-Claire. L’arrivée du gaz naturel dans ce corridor réduira d’au moins 8 600 tonnes les émissions annuelles de GES et permettra des économies d’environ 2,5 millions de dollars pour les institutions publiques et les entreprises qui verront ainsi renforcer, du même coup, leur positionnement concurrentiel et leur capacité de croissance durable.

En 2015, Gaz Métro a par ailleurs vu un de ses plus importants projets d’investissement des dernières années prendre la forme d’un vaste chantier. En partenariat avec Investissement Québec, nous avons consenti approximativement 118 millions de dollars pour tripler la capacité de notre usine de liquéfaction de l’est de Montréal. Nous pourrons ainsi faire bénéficier un nombre grandissant de consommateurs du potentiel économique et environnemental du gaz naturel liquéfié (GNL). Le GNL est une solution d’avenir permettant de remplacer le mazout et le diesel dans le domaine des transports routier et maritime, ainsi que de desservir des collectivités et des sites industriels éloignés de notre réseau.

Sur le plan des énergies renouvelables, l’année 2015 a marqué une percée avec la décision rendue par la Régie de l’énergie qui permet le raccord à notre réseau de la nouvelle usine de biométhanisation de la municipalité de Saint-Hyacinthe. Pionnière dans ce domaine au Québec, Gaz Métro a contribué à rendre concret cet exemple de développement durable qui consiste à convertir des rebuts agricoles et domestiques en énergie utile. Ce gaz naturel, québécois et renouvelable, sera acheminé dans notre réseau, au profit non seulement de nos clients, mais de toute la société. Le succès de cette première nous encourage à répéter le modèle avec d’autres municipalités innovantes, le plus rapidement possible.

Notre contribution à l’essor des énergies renouvelables ne date pas d’hier et ne s’arrêtera pas demain, comme en fait foi notre participation aux Parcs éoliens de la Seigneurie de Beaupré, où Gaz Métro et Valener sont tous deux partenaires aux côtés de Boralex. Mis en service en 2013, nos actifs éoliens performent au-delà de nos attentes en tant qu’actionnaire et de celles d’Hydro-Québec, notre client, avec qui nous avons établi une entente de 20 ans.

Au Vermont, Gaz Métro continue de soutenir l’essor de ses filiales, Vermont Gas Systems et Green Mountain Power, qui y assurent la distribution de tout le gaz naturel et de 70 % de l’électricité, le tiers de cette dernière provenant de sources renouvelables telles que l’hydroélectricité, l’éolien, le solaire et le cow power.

Nous souhaitons aussi desservir en gaz naturel plus de clients affaires et résidentiels au Vermont. Ainsi, Vermont Gas Systems a entrepris, en 2014, les travaux de construction du projet d’extension de réseau qui permettra de rejoindre les collectivités de Vergennes et de Middlebury. Ces travaux doubleront ultimement la taille des actifs de cette filiale.

Gaz Métro est un citoyen corporatif actif et engagé. En 2015, Gaz Métro a participé aux consultations publiques sur la nouvelle politique énergétique du Québec et à la détermination de notre cible collective de réduction des émissions de gaz à effet de serre à l’horizon 2030. Nous croyons que si les entreprises énergétiques font partie du problème, elles font également partie de la solution.

Sur la scène canadienne, Gaz Métro n’a pas hésité à se battre aux côtés de ses partenaires ontariens pour protéger l’intérêt économique et environnemental des consommateurs québécois de gaz naturel. Nos efforts ont porté fruit : nous avons obtenu l’assurance de la protection des approvisionnements en gaz naturel dans l’hypothèse de la réalisation du projet de pipeline pétrolier Énergie Est.

Voilà autant d’exemples de notre vision d’avenir et de l’évolution de notre entreprise qui se fait selon l’axe du progrès économique, social et environnemental.

Et Gaz Métro prépare la suite. C’est dans cet esprit que notre entreprise a participé à la Conférence mondiale de l’ONU sur le climat à Paris, en décembre 2015, aux côtés d’entreprises, de groupes environnementaux et de représentants des gouvernements. C’est aussi dans cette volonté de faire partie de la solution que nous nous sommes exprimés tout au long de l’année pour que le Canada se dote d’une vision nationale en matière d’énergie, le tout dans le respect des compétences de chacune des provinces.

« Prêts pour la suite? », qui est devenu notre leitmotiv, est une discussion publique lancée par les employés de Gaz Métro qui invitent tous les acteurs de la société civile à s’exprimer sur les thèmes de l’énergie, de l’avenir et de la responsabilité.

De cette vision de notre rôle comme entreprise énergétique diversifiée et moderne, découle l’amélioration de notre performance financière qui apparaît comme la juste récompense d’un travail bien fait et non comme le bénéfice passager de décisions à courte vue.

Nous sommes fiers que la mise en œuvre de notre stratégie contribue à la croissance du dividende versé à nos actionnaires. Grâce à leur appui, Gaz Métro est devenue une entreprise énergétique moderne et un fleuron économique québécois.

Merci à vous.

Performance financière

Valener
Dividende croissant Rendement élevé
Les dividendes annualisés sont passés à 1,04 $ par action ordinaire au cours de l’exercice 2015, soit une croissance de %.
Représentation proportionnelle au conseil d’administration de Gaz Métro inc.
Régime de réinvestissement des dividendes avec un escompte actuel de % sur les nouvelles actions émises.
Accroissement d’environ + % du dividende aux actionnaires ordinaires pour chacun des exercices 
2016, 2017 et 2018.
Gaz Métro
Distributions récurrentes
Valener touche 29 % des distributions solides et stables de Gaz Métro.
Depuis 1993, 98,3 % du bénéfice net généré par Gaz Métro a été distribué.
Augmentation de la distribution trimestrielle de 0,28 $ par part à 0,29 $ par part à compter de sa prochaine distribution le 5 janvier 2016.
Gaz Métro Bénéfice net attribuable aux associés (excluant les éléments non récurrents) 2014 : 174,7 M $
2015 : 192,4 M $
+ 10,1 %
Valener Bénéfice net ajusté attribuable aux actionnaires ordinaires 2014 : 36,7 M $
2015 : 45,3 M $
+ 23,4 %
Liquidités provenant de l’exploitation normalisées 2014 : 38,8 M $
2015 : 58,6 M $
+ 51,0 %

L’utilisation du gaz naturel en remplacement du mazout permet une réduction immédiate 
des émissions de GES allant jusqu’à 32 % et jusqu’à 25 % pour le diesel.

L’effet favorable du taux de change lié aux activités de distribution d’énergie au Vermont et les vents favorables observés au niveau des parcs éoliens québécois ont eu un effet positif sur les revenus et le bénéfice net.

Gaz Métro-daQ : reconduction du taux de rendement autorisé sur l’avoir ordinaire présumé de 8,90 % pour les exercices 2016 et 2017.

Gaz Métro et le gouvernement du Québec investissent 118 millions de dollars pour tripler la quantité de GNL produite à l’usine LSR.

Bénéfice net attribuable aux associés, excluant les éléments non récurrents, en hausse de 17,7 millions de dollars.

Gaz Métro-daQ : taux de rendement réalisé sur l’avoir ordinaire présumé de 9,09 % attribuable à la réalisation d’un excédent de rendement au service de distribution.

Vermont :

Synergies réalisées par Green Mountain Power (GMP) résultant de la fusion avec Central Vermont Public Service (CVPS) supérieures à celles initialement prévues pour 2015 et 2014.

Progression de 23,4 % du bénéfice net ajusté et de 51,0 % des liquidités provenant de l’exploitation normalisées.

Hausse de 4 % du dividende annualisée en 2015, et cible de croissance annuelle d’environ 4 % du dividende pour les deux exercices suivants.

Premières distributions pour Valener :

Parcs éoliens 2 et 3 :
4,7 M $ (février 2015)
5,2 M $ (août 2015)
Parc éolien 4 :
4,3 M $ (septembre 2015)

Augmentation de la quote-part de 4,2 millions de dollars de Beaupré Éole en raison de la bonne performance des Parcs éoliens 2 et 3 et des vents favorables observés.

Faits saillants opérationnels 2015

Au cœur de l’action
Nos énergies en mouvement

À propos de Gaz Métro

Comptant plus de 6 milliards de dollars d’actifs, Gaz Métro est un important distributeur d’énergie. Principale entreprise de distribution de gaz naturel au Québec, elle y exploite un réseau de conduites souterraines de plus de 10 000 km qui dessert plus de 300 municipalités et rejoint plus de 195 000 clients.

Gaz Métro est aussi présente au Vermont où elle dessert plus de 305 000 clients. Elle y est active sur le marché de la production d'électricité et celui de la distribution d'électricité et de gaz naturel.

Gaz Métro s’implique dans le développement et l’exploitation de projets énergétiques porteurs et novateurs tels que le gaz naturel comme carburant et le gaz naturel liquéfié en remplacement d’énergies plus émissives, la production d’énergie éolienne et la valorisation du biométhane.

Québec
  • Réseau de distribution de gaz naturel au Québec
    Réseau de distribution de gaz naturel au Québec
    10 000 km de conduites souterraines Plus de 300 municipalités desservies
    195 000 clients industriels, commerciaux, institutionnels et résidentiels
  • Parcs de la Seigneurie de Beaupré
    Parcs de la Seigneurie de Beaupré
    154 éoliennes 340 MW en puissance installée
    Alimentent 65 000 foyers
  • Usine de biométhanisation à Saint-Hyacinthe
    Usine de biométhanisation à Saint-Hyacinthe
    Partie prenante de ce projet aux côtés de la Ville de Saint-Hyacinthe
    Production annuelle de 13 millions de mètres cubes de biométhane, une énergie locale à partir de matières organiques complètement interchangeable avec le gaz naturel
    Réduction des gaz à effet de serre (GES) de 25 000 tonnes par année
    Parc de véhicules municipaux à gaz naturel
  • Usine de liquéfaction, stockage et regazéification (LSR)
    Usine de liquéfaction, stockage et regazéification (LSR)
    Seule installation de liquéfaction du gaz naturel au Québec
    Travaux pour tripler les capacités de liquéfaction à 9 Bcf
    Livraison de gaz naturel liquéfié (GNL) aux clients dès l’automne 2016 dans un rayon de plus de 1 000 km
Vermont
  • Réseau de distribution de gaz naturel
    Réseau de distribution de gaz naturel
    100 % de la clientèle gazière
    50 000 clients commerciaux, institutionnels et résidentiels
  • Réseau de distribution d’électricité
    Réseau de distribution d’électricité
    70 % de la distribution d’électricité
    260 000 clients commerciaux et résidentiels
    Production d’électricité renouvelable : hydroélectricité, énergie solaire, énergie éolienne et cow power
  • Énergie solaire
    Énergie solaire
    7,87 MW en puissance installée
  • Cow power
    Cow power
    Production de 1,6 million de kWh d’électricité
    Partenariat avec une dizaine de fermes
  • Énergie éolienne
    Énergie éolienne
    2 parcs éoliens 69 MW en puissance installée

Développement durable

Au cœur de l’action
Parce que nous y croyons

Un code de conduite
pour nos fournisseurs

Dans le cadre de la diffusion de la Feuille de route en développement durable en 2012, Gaz Métro s’est engagée à devenir un influenceur pour ses fournisseurs, notamment par sa démarche d’approvisionnement.

Parmi les actions mises en œuvre, un code de conduite des fournisseurs a été publié en avril 2015. Ce code représente un guide des comportements attendus des fournisseurs de Gaz Métro, à la lumière des meilleures pratiques en développement durable et affaires responsables. En parallèle, un code de conduite pour les Partenaires certifiés Gaz Métro (PCGM) a été développé et publié.

Finalement, les fournisseurs gaziers actuels et potentiels ont été évalués selon les critères utilisés pour la sélection des fournisseurs de biens et services. Cette démarche de sensibilisation permettra à Gaz Métro de favoriser, à prix égal, les fournisseurs qui ont la meilleure note écoresponsable. Visionner le PDF

Participer au virage
vers une économie verte

La mission de l’alliance Switch est d’accélérer le virage vers une économie verte au Québec afin de contribuer à une société québécoise innovante, résiliente, concurrentielle qui réconcilie équité sociale, environnement et qualité de vie. Initiative unique, Switch regroupe des gens d’affaires et des environnementalistes qui travaillent ensemble pour faire le progrès. Gaz Métro est fière d’être membre du comité consultatif et de participer à la dépolarisation de l’environnement et de l’économie en prônant activement la collaboration dans la recherche de solutions et de consensus.

Le secteur de l’énergie est au cœur de la transition vers une économie verte. Cela passe notamment par notre capacité à offrir des solutions innovantes en efficacité énergétique, par la réduction de l’empreinte environnementale du secteur des transports, et par le développement des énergies renouvelables.

En 2015, Sophie Brochu a été coprésidente de la Table ronde canadienne sur l’économie verte organisée par Switch, qui visait à déterminer les éléments clés pour accélérer le virage vers une économie verte au Canada. Les participants se sont notamment entendus sur l’importance de mettre un prix sur le carbone et de favoriser un développement urbain durable. Nos dirigeants ont également siégé sur des comités innovation sociale, écofiscalité, marchés publics (approvisionnement responsable) et emplois de l’économie verte.

Prendre part aux consultations sur les changements climatiques du MDDELCC

Gaz Métro est membre du comité consultatif sur les changements climatiques du ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte aux changements climatiques, qui s’est notamment penché sur des recommandations quant aux cibles de réduction de GES pour 2030. Gaz Métro a d’ailleurs participé aux consultations en y faisant une présentation et y a déposé un mémoire.

Soupe pour elles :
rassembler mille femmes pour elles

En mars 2015, c’est plus de 1 000 personnes qui ont participé à l’événement Soupe Pour Elles, organisé par Sophie Brochu et plusieurs personnes de son équipe chez Gaz Métro, au profit de l’organisme La Rue des Femmes. Un événement qui a inspiré la solidarité féminine et mis de l’avant le travail essentiel de La rue des Femmes auprès des femmes les plus vulnérables de notre société. Vidéo 'Soupe pour elles' (français seulement)

Employés

Au cœur de l’action
Il y a nos employés

L’éthique,
une priorité pour tous

Chez Gaz Métro, l’éthique demeure une priorité et un sujet de réflexion continue. Ainsi, différentes activités telles que des formations interactives et des conférences sont organisées pour les employés. En 2015, le code d’éthique de l’entreprise a été actualisé, comme cela se fait périodiquement, afin qu’il demeure un outil de référence pertinent et un guide pour aider les employés de Gaz Métro à repérer les zones grises, à se poser les bonnes questions, à discuter ouvertement d’enjeux éthiques et à adopter les comportements appropriés.

Visionner le PDF

Rayonner pour attirer
et fidéliser les talents

Gaz Métro, c’est avant tout des hommes et des femmes qui ont à cœur leur travail; ils sont la première énergie et les meilleurs ambassadeurs de l’entreprise. Comme employeur, Gaz Métro met de l’avant plusieurs moyens pour mobiliser les différents talents et offrir à ses employés des conditions avantageuses.

En 2015, à titre d’exemple, Gaz Métro a déployé son premier relevé de rémunération globale. Cet outil personnalisé montre aux employés les avantages (monétaires et autres) dont ils bénéficient en travaillant chez Gaz Métro. Cette démarche vise, entre autres, à stimuler la fierté des employés et leur sentiment d’appartenance.

En outre, afin d’offrir les conditions nécessaires pour un travail de qualité, Gaz Métro effectue un sondage de mobilisation auprès de ses employés aux deux ans, et ce, depuis plus de 10 ans. Cette année, les résultats obtenus ont été qualifiés d’exceptionnels par les experts de KPMG-SECOR. Le fort taux de participation de 85 % nous assure que tous les autres résultats sont représentatifs, alors que l’indice de mobilisation s’élève à 42, comparativement à 38 en 2013. Avec cette progression significative, Gaz Métro entre dans la zone d’excellence et devient ainsi la première organisation de sa taille à réussir cette performance.

360° d’attention : cultiver, prévenir et humaniser

Lancée en 2012, la campagne de visibilité 360° d’attention a poursuivi son élan en 2015 et visait plus particulièrement la promotion de la santé psychologique. En plus de se doter de conditions pour cultiver le mieux-être et favoriser davantage la qualité de vie, l’entreprise a solidifié sa structure de soutien en misant sur la composante humaine. C’est dans cet esprit que près de 200 gestionnaires ont reçu une formation pour agir en prévention et développer des aptitudes d’intervention auprès de leurs employés en matière de santé psychologique. Mis en place au cours de l’année, un réseau d’entraide informel composé de cadres et gestionnaires formés et outillés pour soutenir et guider leurs collègues permet également de renforcer le filet de protection et d’humaniser davantage le milieu de travail.